P A Y S A G E S    N O I R S
A O T E A R O A

Nouvelle-Zélande, 2015-2016.



En 2015,
je quitte la France pour la Nouvelle-Zélande,
sans but ni argent.

Je parcours les deux îles du pays,
du Nord au Sud,
de façon méthodique,
en auto-stop et en marchant beaucoup,
avec dans le sac à dos, une carte routière,
un appareil et quelques pellicules.

En chemin,
je trouve toutes sortes de petits boulots :
je plante des arbres, repeins des granges,
récolte des fruits, construis un barrage.



Sur ces routes du bout du monde,
l'appareil photo m'apparaît comme
l'objet fétiche d'une renaissance :
instrument de consolation,
compagnon de voyage,
guide intrépide à suivre hors des chemins tracés.

Je m'enfonce dans les recoins
les moins habités
et ramène ces paysages noirs,
impassibles et silencieux,
miroirs secrets tendus
à mon passage.