T I G E R




Photographies argentiques en couleurs,
et poèmes.
Les Lilas, France
2017-2020



“ Yesterday was hot
in my nose ”



Lin Ying Qin est ma voisine. J'habite au 115, elle au 111.
Tous les jours, je la croise sur le seuil de son immeuble.
Elle porte des pantalons très fins à fleurs
que sa mère lui ramène du marché chinois.
Elle n'a jamais froid, jamais chaud, elle n'a jamais faim.
Ying Qin aime les Mister Freeze, les cafés très sucrés
et les cannettes de Tropico.
Ce que je sais d'elle, je l'apprends lentement
à travers son rire et nos discussions maladroites.




Les photos de Ying Qin sont accompagnées de courts poèmes que nous écrivons ensemble.